La Journée des Arts rassemble les parlementaires qui appuient le milieu artistique

Des artistes et des travailleurs du monde des arts venus de partout au Canada se sont réunis à Ottawa le mardi 25 octobre pour débattre du rôle essentiel que les investissements dans les arts jouent quant à la santé économique et sociale du pays. Avec une centaine de participants et 120 rencontres planifiées, il s’agit de la plus forte participation à une Journée des Arts à ce jour.

Conscients de l’objectif gouvernemental consistant à réduire le déficit du Canada d’ici 2014, les membres de la Coalition canadienne des arts ont mis de l’avant un ensemble de priorités plus modeste que les années précédentes. Il fut demandé aux parlementaires d’insister pour que l’investissement au Conseil des Arts soit maintenu, que les initiatives de politique étrangère intègrent les arts et la culture, et que soit maintenu le niveau de financement fourni par le ministère du Patrimoine canadien aux secteurs clés des arts, de la culture et du patrimoine.

Des députés de toute obédience politique ont promis d’apporter leur soutien aux demandes de la Coalition. Suite à la rencontre avec le ministre du Patrimoine, James Moore, les membres du Comité directeur ont rapporté que le dialogue avait été très positif. Le ministre Moore a assuré la Coalition que le gouvernement compte trouver le moyen de faire des économies tout en heurtant le moins possible les artistes ou la stabilité de l’ « écosystème des arts ». Lors d’une réception à la Chambre des Communes à la fin de la journée, James Moore s’est adressé aux participants, se disant extrêmement satisfait du ton de cette Journée; il a insisté sur le fait que le gouvernement et le secteur des arts doivent continuer de travailler ensemble afin de trouver des solutions aux défis qui s’annoncent. « Appuyer la culture n’est pas un enjeu de droite ou de gauche, c’est simplement la bonne chose à faire », a-t-il affirmé. L’actrice canadienne Cynthia Dale s’est elle aussi adressée aux participants. « Nous sommes une nation favorable aux arts qui crée, performe, et amène le Canada à l’avant-scène mondiale », a-t-elle dit.

La réception, animée par la vice-présidente de la Chambre, Madame Denise Savoie, a connu un taux élevé de participation ; y participaient, entre autres, le secrétaire parlementaire pour le Patrimoine canadien, Paul Calandra ; la Ministre du Revenu national, Gail Shea ; le porte-parole du NPD en matière de patrimoine, Tyrone Benskin ; le porte-parole du Parti Libéral en matière de patrimoine, Scott Simms, ainsi que d’autres députés sympathisants de la cause des arts, tels Charlie Angus et Justin Trudeau. Les rencontres reflétaient la représentation au Parlement de l’ensemble des partis, 40 % des rencontres ayant eu lieu avec des membres du Parti Conservateur.

« Les députés que nous avons rencontrés comprennent la contribution des arts à la vie, à l’effervescence et à l’économie de leur collectivité, et ils reconnaissent le besoin de protéger les éléments les plus vulnérables de l’“écosystème” de ce secteur, a dit la porte-parole de la Coalition, Shannon Litzenberger. Nous espérons bâtir sur cette réussite afin de créer une communication constante avec des députés de toutes les circonscriptions, et nous anticipons avec optimisme les résultats du plan de réduction du déficit. »

Toutefois les effets potentiels des réductions futures des dépenses demeurent une préoccupation constante pour le milieu des art et la Coalition demeurera vigilante quant aux décisions gouvernementales à venir et continuera ses démarches auprès du gouvernement pour favoriser un investissement accru en arts et culture à long terme.

    Aucun commentaire soumis.

    Soumettez un commentaire.