Un énoncé économique qui ravive les espoirs pour l’investissement dans les infrastructures

Un peu plus tôt ce mois-ci, le ministre des Finances Bill Morneau a présenté un énoncé économique particulièrement élaboré. Cet énoncé est à toute fins pratiques un mini-budget qui contient des investissements en infrastructure sur une période de onze ans (prolongeant ainsi la durée du Plan des infrastructures à douze ans). L’énoncé engage 21,9 milliards de dollars sur 11 ans dans l’infrastructure sociale (qui comprend l’infrastructure culturelle). C’est autant que ce qui est consenti a l’infrastructure verte et un peu moins qu’au transport en commun (25,3 milliards).

Ce sont là des nouvelles très encourageantes.

Il demeure toutefois des inconnus quant à l’administration du financement pour les infrastructures culturelles ainsi qu’à propos du tout nouveau « défi des villes intelligentes, » lequel ne fait aucune mention des arts et de la culture.

Des questions à cet effet ont été soulevées dans une lettre au ministre des Finances.

&nbps;

,

No comments yet.

Laisser un commentaire