À propos

À propos de la Coalition canadienne des arts

La Coalition canadienne des arts est un regroupement non partisan de collaboration lancé par des organismes de services nationaux dans le domaine des arts et des associations mutuelles, et dirigé par un comité de direction composé de bénévoles. Nous avons tous l’intime conviction que l’avenir des citoyens, tant dans les grandes villes que dans les villages, et de la nation elle-même, dépend d’une communauté artistique et patrimoniale riche, vibrante et diversifiée. Depuis sa création, la Coalition a collaboré avec succès avec le gouvernement pour faire augmenter le soutien accordé aux arts par l’entremise du Conseil des Arts du Canada et le ministère du Patrimoine canadien.

Mission

  • Accroître les investissements dans les arts et la culture au palier fédéral;
  • Renforcer les politique culturelles canadiennes.

Activités

La Coalition canadienne des arts mène un grand nombre d’activités au nom des artistes et organismes artistiques, notamment :

Principes directeurs

  1. Nous intervenons sur des enjeux relevant du palier fédéral au Canada.
  2. Nous faisons valoir les intérêts du secteur des arts et de la culture, au nom des artistes et des organismes artistiques.
  3. Nous visons un large consensus. Nous nous rallions autour d’occasions et d’enjeux majeurs qui touchent l’ensemble secteur professionnel des arts. Nous pouvons occasionnellement appuyer une revendication qui profite à une seule ou à quelques disciplines, dans la mesure ou cela contribue à la force et à la résilience du secteur dans son ensemble.
  4. Nous établissons des partenariats mutuellement avantageux avec d’autres parties prenantes du secteur culturel et au-delà, cela afin d’élargir le dialogue et d’ancrer nos revendications dans le bien commun.
  5. Nous sommes non-partisans. Nous cherchons à établir des relations positives, basées sur le respect mutuel, avec tous les partis politiques. Nous encourageons tous les partis à s’intéresser aux arts et à collaborer sur les questions qui touchent les arts.
  6. Nous optons pour une approche positive et constructive de représentation. Nous reconnaissons les décisions et les politiques favorables aux arts. Lorsque nous nous faisons plus critiques, nous proposons aussi des solutions ou des alternatives.

Histoire

À l’origine, la Coalition canadienne des arts a été mise sur pied pour célébrer le 50e anniversaire du Conseil des arts du Canada et pour inciter le gouvernement du Canada à investir dans un soutien stable et de longue durée qui accroîtrait, de façon récurrente, le budget annuel du Conseil des arts du Canada de 100 millions de dollars. Nous croyons que le Conseil des arts du Canada joue un rôle fondamental pour le maintien des infrastructures culturelles du Canada, ceci afin qu’elles continuent d’être des véhicules-clés pour la promotion et le développement des arts au Canada.

En 2007, au terme d’une campagne de mobilisation fort réussie, nous avons applaudi la décision du gouvernement d’augmenter de 30 millions de dollars le budget annuel alloué au Conseil des Arts du Canada.

En 2012, le gouvernement du Canada a reconnu le rôle que jouent les arts dans une économie productive et a maintenu son investissement dans les arts par l’entremise du Conseil des Arts du Canada et des principaux programmes du ministère du Patrimoine canadien. Nous lui en sommes reconnaissants.

En 2016, le gouvernement du Canada a fait un investissement de 1,87 milliard de dollars dans les arts et la culture. Avec ce budget historique, le financement du Conseil des arts du Canada s’est vu doubler. Cela répondait à une demande de longue date de la Coalition canadienne des arts. Le Conseil des arts du Canada sera ainsi en mesure de bonifier les activités du secteur des arts et d’améliorer l’accès en faveur des artistes et des organismes émergents qui recherchent l’équité.

À notre avis, un investissement stratégique soutenu – et, au fil du temps, accru – dans les arts et la culture canadienne amènerait notre secteur à contribuer encore davantage à la reprise et à la croissance de l’économie.